Le 1er Février j’ai pris la peine d’écrire à quatre PDG français en leur expliquant que leurs sites Internet n’étaient pas sécurisés (en https) et un mois et demi plus tard, je viens de vérifier et rien n’a changé. Je n’ai même pas reçu des injures me disant de me mêler de mes affaires. Quoique un merci m'aurait fait plaisir.

La vie continue, tranquille…

Il va de soi que je n’ai pas proposé mes services par souci d’éthique. Là, ils pourraient estimer que je les spamme. Sic.

Ce qu’il faut retenir, c’est que l’on m’a débauché en 1994 justement car Internet était *en retard* en France. Aujourd’hui je ne suis pas vieux, juste Sénior en âge, expérience etc. Et nous allons avoir en sus des certificats SSL (Google Chrome se lâche, RGPD (Règlement général sur la protection des données) le 25 Mai prochain.

C’est hallucinant de constater qu'en 2018 que tout ceci semble un "truc", une « mode » et le scénario le plus probable sera qu’en Mai prochain, tout le monde voudra se mettre aux normes.

Dans mon blog de DPOaaS, j’ai été honnête et même soutenu qu’il n'est pas nécessaire d'embaucher un DPO (Délégué à la Protection des Données Personnelles) à plein temps, juste un jour par mois et est vu la réaction (nulle) obtenue, c’est un mirage….

A bon entendeur,

Dr. Jimmy Pierre, FCMI

Leave a Reply